Qui n'a pas rêvé un jour de se lancer dans la création textile ?

Voici un petit article de la délégation du Cher qui peut nous aider à se lancer.
Merci à Sylvie et Danielle


 

La création
A notre modeste échelle d’utilisatrices de tissus : du savoir-faire à la création.


Depuis quelques années, l’équipe de délégation, car nous travaillons ensemble, vous propose en plus de modèles à exécuter du commencement à la fin, de techniques nouvelles apportant du jeu et de l’aléatoire, des petits pièges dans lesquels vous êtes appelées à vous débattre pour mettre en scène, choisir les couleurs, monter sans schéma explicatif.


Nous nous efforçons d’ouvrir un éventail entre le patchwork traditionnel et des possibilités plus contemporaines. J’ai failli écrire jeux de création plus contemporaine. Jeux : c’est un mot-clef à ne pas perdre de vue.


Le but n’est pas de devenir un grand artiste mais de se faire plaisir, de faire surgir l’enfant joueur que nous avons été et d’accrocher notre regard à toutes sortes de détails autour de nous. Comme un enfant laissons-nous nous imprégner sans jugement à priori.
C’est ce que vous faites lorsque vous détournez nos modèles à votre façon et nous étonnez car c’est la surprise enrichie par rapport à la proposition première.


Bien sûr notre principale source d’inspiration est dans nos tissus accumulés depuis 10, 20, 30 années et même plus si les grand-mères et les mères s’y mettent.


Cependant d’autres sources sont à votre disposition (voir l’article de Sylvie), des poèmes, des métaphores trouvées dans vos lectures, en bref des pensées personnelles ou partagées que vous auriez envie d’exprimer. Cela peut être un point de départ et par association, en épurant, en simplifiant même, laissons-nous faire par notre imagination (à nourrir), nos astuces (vous en avez), votre sens de l’humour (il en faut aujourd’hui beaucoup) essayons et soyons surprises agréablement ou détestons et réessayons.


Disons que notre matière première est le tissu et nos outils sont nos mains qui ne peuvent agir sans la pensée et permettre son développement ; éventuellement des « prothèses » comme les aiguilles et la machine à coudre ; enfin le regard et l’imagination qui font cheminer entre ces éléments pour adapter matière, outils, et idées.


Danielle Le Van


Créativité


Selon le dictionnaire : « La créativité décrit, de façon générale, la capacité d'un individu ou d'un groupe à imaginer ou construire et mettre en oeuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème. »

Pour Jean Cottraux, psychiatre et psychothérapeute comportementaliste, la créativité est « la capacité de trouver des solutions originales aux questions que l’on se pose et de réaliser son potentiel personnel en appliquant ses talents à une réalisation concrète. » (A chacun sa créativité de Jean Cottraux ; Odile Jacob 2010)

Chacun de nous possède un potentiel créateur qui ne demande qu’à être développé.

Quelques pistes :

Curiosité.

Cultivez votre curiosité, ouvrez les yeux sur ce qui vous entoure. Dans votre quotidien, tout peut nourrir votre créativité, une photo dans un magazine, un ciel, un paysage….Prenez des notes, rien n’est plus fugitif qu’une idée. Restez attentive à vos émotions, gardez un esprit ouvert, cette souplesse favorise l’innovation et l’originalité.

Prendre plaisir.

S’appliquer à bien faire, au cours de la réalisation afin de prendre du plaisir et être fière de son travail. S’investir, se concentrer dans les plus petits gestes et savourer chaque étape de son ouvrage.

Persévérance

L’engagement doit être durable, il faut se donner du temps pour faire aboutir ses idées et persévérer malgré les échecs. Faites-vous confiance ! Quand l’estime de soi est bonne, l’échec n’inhibe pas la créativité.

Cultiver sa créativité

Se dégager du temps pour créer. Canaliser sa créativité et ne travailler que sur une ou deux idées à la fois. Se garder des plages pour ne rien faire et laisser l’esprit vagabonder. Cela permet de laisser émerger de nouvelles idées.


Après ces quelques conseils, n’oubliez pas que la création c’est : le désir de faire, le plaisir de faire.

Sylvie Bedu