La journée européenne du patchwork a eu lieu comme chaque année le 3ème samedi du mois de juin,soit  le 21 juin.

Le principe est toujours le même :

  • s'installer dans la rue ou dans un lieu pubic
  • faire du patch : le bloc proposé par France Patchwork ou un ouvrage individuel
  • montrer aux passants ce qu'est le patchwork et éventuellement les initier 

 


Dans la Sarthe

 

72_1

La délégation sarthoise a organisé sur 2 jours,  le 21 et 22 juin, « la journée européenne du patchwork dans la rue ». La municipalité du Mans et son service culturel nous ont prêté la salle atypique du parc Théodore Monot et nous y avons exposé une sélection du concours national « Le vert dans tous ses états ». C’est dans une très bonne ambiance que nous avons cousues, pour la plupart le bloc prévu  par France Patchwork afin de l’inclure dans de futurs bébéquilts. Nous avions le soleil avec nous et les moments de fous rires furent nombreux.

Hélas aucune débutante n’a voulu s’asseoir avec nous, malgré le nombre de compliments pour l’exposition et les questions sur notre passion.

                                                Sylviane, déléguée du 72

 

 

 

 


 En Loire-Atlantique

jep 44

 Belle journée d'été le long du bord de mer et des pëcheries à Saint Nazaire : les blocs multicolores réalisés ont permis de constituer 6 nine patch, tirés au sort en fin de journée..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Dans les Landes

40 jep

Nous nous sommes retrouvé à Pomarez.
L'équipe de délégation avait préparé 50 kits (morceaux coupés et lignes de couture tracées).
Nous avions teint au Procion les tissus rouges (3 étapes de dégradé) après avoir décidé de travailler les couleurs de la ville de Pomarez.
Nous avons été jusqu'à 35 patcheuses à coudre le bloc double X.
Voir le reportage ICI

En Maine et Loire

49 jep

Nous avons pu nous installer et exposer une trentaine de « BB quilts » dans le hall d’accueil du service d’urgences pédiatriques du C.H.U. d’Angers.
Une dizaine de personne a passé la journée avec nous, nous avons fait des fleurs « Jardin de grand-mère » pour le FITE.
Beaucoup de personnes de sont arrêtées, intriguées par notre présence et intéressées par l’exposition des quilts.
Le directeur du service pédiatrique a partagé une part de quiche avec nous et a posé pour la photo !
Nous sommes très heureuses si nous avons, par notre présence, pu apporté un peu de sourire et un moment de détente aux visiteurs et accompagnants des jeunes malades.

                                   Noëlle JOANNES